Faut-il être heureux?

L’autre jour j’étais chez des amis. Ça m’arrive. Mais je vous rassure c’était pour le travail. Alors on était là, on discutait et je trouvais que l’automne se faisait attendre. Moi j’aime bien l’automne parce que c’est une saison ou on peut faire la gueule.C’est vrai quoi, c’est la saison ou la nature meurt,  est ce qu’on se bidonne pendant les enterrements? Bon oui, mais c’est une autre question alors revenons à celle, fondamentale, qui nous occupe aujourd’hui: faut-il être heureux?

Bon ben soyons honnête, la plupart du temps on n’est pas heureux pour soi. Non, être heureux pour soi, c’est un truc de connard satisfait, genre bonze en rideau jaune. La majorité des gens heureux le sont pour faire chier leurs voisins, faire chier leur famille, faire chier leurs amis… Ces pauvres ploucs ne pensent qu’à une chose, éclabousser le poète qui lui aime faire la gueule, de « Je KIFFE LA LIFE », « POSEY OKLM » et autres photos instagrammées, témoins muets de la triste vacuité de leurs existences étriquées…  bref c’est juste un truc de pauvre cul sans personnalité. Mais que voulez vous, ça fait mieux en société.

D’ailleurs y a qu’a voir les sondages! Quand tu poses la question « comment jugez vous la situation en France? » Les réponses sont jamais bien brillantes « Ouaiiiis c’est une catastrophe! c’est la faute à Hollande! Dehors les bougnoules, Marine vaincra! Jeanne au secours! On poursuivra la grève jusqu’à la mort »… Bref on sent bien  que les mecs ils sont au bout du rouleau hein, qu’ils en ont ras le cul de devoir boire de l’eau plate avec leur jambon qui donne le cancer du cul! Et quand tu leur demande si ils sont heureux, alors là ils te répondent en choeur  » ouiiiii ca vaaaa pas si maaaaaal »…  Pas si mal? Qu’est ce que c’est que cette réponse de comptable mou de la bite? Je croyais que t’étais vénère?

Bon ,en même temps, vous imaginez la gueule du mec de l’institut de sondage à qui on dirait la vérité…

« oh ben ça va pas fort, mon casque de walkman tout neuf a trempé dans un fond de café toute la nuit et il est niqué… »

« c’est tragique… »

« je vous le fais pas dire! Alep c’est de la pisse de chat à coté… »

Et puis soyons réaliste, faire la gueule ça plait aux gens. Regardez Michel Sardou, il vend toujours autant de disques! On a même vu des humoristes qui se limitaient jusqu’à présent à la même blague sur Patrick Dils devenir de fins commentateurs de la vie politique après un bon coup de gueule! Bon ben c’est quand même un formidable message d’espoir!

Alors cette année, faites comme moi, faites la gueule. Pas de cocktail detox, pas de luminothérapie, laissez vous aller sur ce petit chemin caillouteux qu’est la mauvaise humeur. Arrêtez vous, respirez, lancez des cailloux sur les gens et laissez vous gentiment envahir par cette sensation chaude et douce qu’est le spleen… à moins que je vienne de me pisser dessus.

Bon j’ai d’autres trucs à faire donc, je vous bise le fion et je m’en vais au vent mauvais qui m’emporte deçà, delà, pareil à la feuille morte.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s