Rencontre à (so)domicile ou la fraude en amateur.

Oh bordel ça fait longtemps que j’ai pas écris ! Nan mais j’avais des soucis… d’inspiration… de motivation… trucs d’auteur… ma pipe et mes chaussons, jefaispascedontjereve, tout ça… Bon en fait, comme souvent à cette période de l’année je me sens flasque du cerveau, pas inspiré et con (certains malveillants diront que c’est toute l’année, sachez une chose : JE VOUS EMMERDE) MAIS j’ai reçu ce courrier qui a tout changé: « Afin de vérifier votre dossier, merci de m’appeler pour convenir d’un rendez-vous qui se tiendra à votre domicile. Merci de préparer une copie de vos comptes bancaires » en deux mots « Prépare ton cul fumier, on passe te la mettre à domicile, OKLM ». Oh PUTAIN ! Mon sang n’a fait qu’un tour, j’ai tout de suite froissé le papier ! Puis j’ai pleuré, j’ai hurlé, repleuré avant de m’écrouler, ressassant sans cesse l’exécrable missive (exercice de diction pour mes amis comédiens (et pour ceux qui parlent mal (et ils sont nombreux))). Et puis je me suis dis, tiens ça fera bien l’affaire pour un billet.

Alors, on savait que ce pays n’aimait pas ses travailleurs (pour voir ce que j’en pense rendez vous ici) puisqu’il les oblige à toujours plus de sacrifices, plus de concessions, plus de soumission, bref toujours plus. Dans un bouquin de SF dont je me rappelle plus le nom (je copyright au cas ou je rêve), les hommes ont remplacé les robots parce que ces derniers coûtaient trop cher en maintenance. Les hommes, une fois que tu as bien cassé leurs espoirs, ils vivent en circuit fermé, ils se lèvent, il bossent, ils crèvent, pas besoin de pièces détachées. En plus comme il leurs faut un exutoire, ils niquent, c’est gratuit (en théorie),ça soulage (en théorie) et ça permet de faire des petits robots tout neufs. BREF, quand tu bosses tu te fais enfiler, c’est pas neuf mais heureusement comme il y a de moins en moins de boulot, on est de plus en plus nombreux à rejoindre le club des précaires (un genre de rotary ou les petites saucisses d’apéritif sont remplacées par des croûtons de pain dur).

Hélas, ce pays n’aime pas non plus ses chômeurs. Vieille rengaine de la droite c’est maintenant un hit socialiste : les chômeurs sont des assistés qui profitent du système. C’est évident! Quand tu gagnes 770 euros à Paris en cumulant toutes les prestations sociales que tu puisses espérer, BIEN SÛR que tu vis comme un roi! Ouais, le loyer du 6 m² est de 500 euros mais bon un coin de poubelle c’est gratuit! Oui, la viande ça coûte cher mais en même temps comme le chômeur ne travaille pas il n’est pas obligé de manger tous les jours, CET ASSISTE DE MERDE! 

« Bon ben d’accord gros mais pourquoi tu t’excites, rien de neuf sous le soleil »

Vous vous en rappelez sans doute, en juin dernier, j’ai eu pas mal de soucis (C’ETAIT UN ENFER DU CUL OUAIS!) avec l’administration qui (comme d’habitude) ne pigeait rien au fait que j’étais parfois intermittent, parfois auteur, parfois auto-entrepreneur micro-entrepreneur. « ATTENDEZ! vous ne faites pas qu’un métier? mais comment faites vous pour vivre? et avoir des loisirs? et partir en vacances? et partir à la retraite à 60 ans en s’étant touché la nouille toute une vie? »… Bande de mongolos. Autant vous dire que c’est avec pas mal d’appréhension que j’envisage de faire le point sur mon dossier… du coup, je me pose une question : POURQUOI ? il va très bien mon dossier! Figurez vous que depuis novembre et grâce a un copain qui me fait travailler (il faut lui rendre hommage il a du mérite), j’ai un peu plus d’argent qu’avant. Cet argent je le déclare bien comme il faut, jamais un impaire, j’envoie mon chèque au RSI, bref tout est légal… ALORS POURQUOI VENIR ME FAIRE CHIER COMME SI J’ETAIS UN FRAUDEUR? Est ce que c’est pour s’occuper?

On fait quoi ce mois ci ?

Bof… je sais pas… y a pas des déclarations à traiter ?

Non, c’est le mois prochain… Et j’ai déjà fini ma tour Eiffel en allumettes.

Ben je sais pas va contrôler quelqu’un.

Ah ouais tiens ! Je vais mettre tous les noms dans un chapeau et je vais en tirer trois ou quatre ça m’occupera. Et puis eux aussi par la même occasion, ces feignasses.

Et puis faut quand même avouer qu’il tombe sacrement mal ce contrôle ! Pile la semaine ou je bosse sur les panama papers… On dirait un gros doigt d’honneur du destin en mode « je vais t’apprendre à te plaindre et à râler petit connard ! » (à moins que comme Thierry Solère je sois victime d’un complot d’état parce que je dérange). Alors évidemment après ces révélations, difficile de ne pas se dire que la France aime beaucoup ses fraudeurs fiscaux. Attention hein, pas les petites merdes qui déclarent pas leur nouvelle télé pour pas payer la redevance, non eux ils vont se faire defoncer jusqu’à en degueuler, la France elle aime les bons gros enculés, ceux qui planquent des millions. Tiens, Autajon par exemple, le mec il détourne 24 millions pendant qu’il ferme une usine, on pourrait se dire que ce type a pas de race ! Ben non, c’est ce qu’on appelle une réussite française ! Alors oui ça n’a rien a voir, la bonne femme qui va me contrôler elle s’en fout des comptes offshores ! D’ailleurs, la fraude en général c’est mal mais quand toi t’es honnête ça fait TRES mal au cul. 

Bon au final, la dame est venu ce matin, elle a regardé mes papiers et elle a trouvé que j’étais très économe (LOL) jugeant, à juste titre, qu’avec 770 euros, on va pas loin. Elle m’a ensuite dit : « à dans deux ans ma couille » , moi, j’ai rétorqué « dans deux ans, ça sera la révolution alors fait bien gaffe à ta gueule »  après quoi elle s’est cassée … QUOI ?Tout ça pour ça ? Oui je suis d’accord, ma réaction a été un peu surdimensionnée mais vous auriez voulu que je vous parle de quoi ? Du marmitegate ? Du lampgate ? Du mépris de classe des politiciens pour ces gens qui se rassemblent (moi j’y vais pas parce que j’aime pas les rassemblements mais sinon j’irais ! (si, j’irais ! (SI (bon ok… pas question de me mélanger avec des babacools à dreadlocks qui mangent de la soupe)))) ? De ces puissants foireux qui pouffent de rire, préférant ignorer la grogne populaire ? Des enculés à mémoires courtes nés dans les années 50 qui regardent avec amusement ce qui pourrait bien précipiter leur chute ? Non, j’ai trop peur d’être contrôlé par les impôts si je pousse un autre coup de gueule. Alors, en guise d’épilogue à cette aventure tiède et molle voici comment je me suis retrouvé dans cette histoire. Sachez ici qu’a l’instar de cash investigation je n’ai pas peur de révéler ce scoop tiré de la bouche même de la contrôleuse : « je prends ma souris, je sélectionne 40 personnes au hasard. » C’était donc bien un doigt d’honneur du destin et ça c’est de la merde, ça dégage.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s