« il fait pitié votre futur »; Marty McFly arrive ce soir.

Au début, je voulais pas. J’étais là, « non mais je m’en fiche… qu’est ce que ça peut faire de toute façon… d’ailleurs, moi aussi je viens de faire 1985-2015 et personne n’en a fait tout un fromage » (c’est vrai ; d’ailleurs… j’attends toujours vos cadeaux (mais je peux attendre longtemps je crois… (… non ce ne sont pas des larmes))) et vous, vous étiez là « mais si ça va être cool… tu seras le seul à pas t’amuser sinon… ». Alors, comme j’aime pas jouer l’extincteur (contrairement à certains) j’ai décidé de jouer le jeu et de peindre à mon tour une belle banderole « Bienvenue à toi Marty ! ».

Le moment était solennel. Le monde entier était là, fébrile, à guetter l’arrivée du bolide en aluminium. On vivait une de ces communions planétaires qui ornent les livres d’histoires de 4ème, de la chute du mur de Berlin aux premiers pas sur la lune. Il est finalement arrivé à l’heure, dans un déluge de flammes et d’éclairs, au volant de sa belle deLorean. D’abord un peu surpris par cet accueil mondial, Marty n’a pas tardé à se prêter au jeu des caméras. Pour l’occasion, son double du futur Mickael J. Fox, avait fait le déplacement jusqu’au bois de Boulogne (OUI Marty arrive au bois de Boulogne ! (Parce que ça fait moins loin pour moi (Et puis d’abord je fais ce que je veux c’est mon uchronie ! (eh ben ! Vous venez d’apprendre un mot ! Vous n’aurez pas tout perdu…)))). Devant les caméras, ils ont pu s’échanger quelques mots ainsi qu’une poignée de main chaleureuse et tremblante. A cette occasion, Marty s’est rendu compte qu’en 2015, non, on n’avait toujours pas de traitement pour la maladie de Parkinson. Il a ensuite été invité à l’Elysée ou on a pu lui offrir un déjeuner normal, entouré des gens qui comptent en France : EnjoyPhenix, Eric Zemmour et Jean Marc Morandini.

L’après midi, la twitosphere découvrait ce message :

@MartyMcFly15987
et voila je viens d’arriver sur twitter! C’est donc ça le futur? J’ai besoin d’un hoverboard d’occaz, de baskets et d’une grosse paire de b

Visiblement peu routinier des 140 caractères le mec… quelques heures plus tard, le net découvrait avec stupéfaction des photos du voyageur temporel ivre mort à la vodka, le pantalon sur les chevilles. Ce qu’on appelait dorénavant l’affaire McFly, alimenta les chaines d’information en continue pendant 30 minutes, les experts s’étant mi d’accord sur le fait que Marty avait un comportement typique des terroristes islamistes nazis et qu’au fond il faisait le jeu du front national.

L’affaire tourna littéralement au bad buzz lorsqu’on apprit que Marty avait fracturé des serrures en 1985 et qu’il avait tenté de s’enrichir avec des paris sportifs truqués. Soumis à la question par Gilles Verdez, en direct sur touche pas à mon poste, la sentence fut sans appel : Zap général. Le flot de l’information venait d’emporter notre aventurier spatio-temporel.

Je ne sais pas trop comment, mais Marty s’est retrouvé en slip dans ma cour ce matin. J’ai d’abord cru que c’était un clodo alors je me suis approché pour le frapper (oui c’est comme ça qu’on fait à Boulogne (me jugez pas c’est la coutume… (Je m’intègre c’est tout))) Et puis je l’ai reconnu alors je lui ai offert un café et un froc.

Il est trop grand ton pantalon… il se règle pas tout seul ?

Non vieux. Tu sais, j’achète mes survêt chez décathlon, c’est fabriqué par des petits chinois qui gagnent 3 centimes par pantalon faut ptet pas demander la lune… Mais tu sais, y a un truc qui s’appelle un cordon, c’est super utile parce que comme ça tu peux le régler pour pas le perdre…

Marty semblait avoir du mal à se faire à ce futur.

Tu sais… Hier, je les ai cherché les hoverboards, les baskets qui se lacent toutes seules, les pizzas lyophilisées… J’ai rien trouvé.

Normal ça existe pas.

Ouais… c’est ce que je me suis dis. C’est vraiment un futur de merde.

Ben je t’en prie Marty… y  a quand même des trucs cools !

Ah ouais comme ?

Ben…

« Ben… » Le seul truc bien maintenant c’est qu’on peut se torcher à la vodka sans se faire traiter de communiste.

Je le trouvais un peu dur le Marty… C’est vrai ça, on organise une belle fête pour lui et lui il fait la fine gueule. Gonflé le type !

Tu veux que je te dise le pire… C’est de voir ma gueule en gros partout ! Comme si j’avais fait un truc bien ! Tu crois pas qu’il y a des trucs plus importants dans ce monde qu’un type qui passe son temps à foutre le continuum espace-temps en l’air ? Franchement ?

Mais enfin Marty t’es notre enfance…

Ouais. Ben justement… Il serait ptet temps de laisser tomber les trottinettes et de devenir des adultes… J’ai de la peine pour vous. Le seul truc dont vous pouvez vous réjouir aujourd’hui c’est qu’un type arrive de 1985… votre présent est vraiment nul à chier.

Et pourquoi que tu repars pas ? Que je lui dis un peu agacé quand même…

Je peux pas, la vitesse est limitée à 80 miles à l’heure.

Le soir, Marty était l’invité du grand journal. Du coup, il est parti après avoir prit une douche…  et m’avoir dit que la musique de 2015  puait, que ce youtube était rempli de cons  et que ca valait pas le coup d’avoir inventé les nanotextiles pour s’habiller comme en 87.

Et là je me suis réveillé. En fait tout ceci n’était qu’un rêve… (Un twist digne des années 80 (encore une fois je fais ce que je veux)) Le monde entier faisait bien sa une sur ce film à la con mais Marty n’arriverait pas du futur pour nous dire combien on était nul. Non, il allait nous laisser patauger dans ce marigot de nostalgie jusqu’à ce que, ivres d’années 80, on décide qu’il valait mieux retourner dans le passé plutôt que de regarder vers l’avenir. Perso, en 89 j’avais 4 ans donc raté pour l’enthousiasme à la sortie du film et pour être franc, je m’en suis toujours un peu foutu de cette trilogie (la même année sortait Indiana Jones et la dernière croisade, c’est quand même autre chose) et aujourd’hui j’ai plutôt l’impression de voir un tas de types apeurés parce qu’ils ne croient plus en rien se refugier dans leurs souvenirs, quitte à s’inventer des cultes (oui je sais je suis méchant (« et star wars on en parle ? » (Sucez-vous le cul)))) , et ça c’est de la merde, ça dégage.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s