« Ça va mon pote » ou l’amitié bien ordonnée

Pour être tout à fait honnête, je cherche parfois mes sujets sur les sites tendances… Alors oui je sais, à cet instant précis, je dois être pour vous un infâme plagiaire, un triste voleur qui se contente de piller quand il est face à son manque de talent… Peut être, mais on aura l’occasion d’en reparler car comme on est jeudi et que demain c’est vendredi (PRIX NOBEL 2016! bravo champion) je sais que déjà vous ne pensez plus qu’à vos barbecues, aux litres de bières que vous engloutirez et aux litres de vomi que vous déverserez dans les rosiers et que peu importe le sujet, vous n’en aurez rien à battre (47 visiteurs la dernière fois… c’est peu.). Je reprends donc. J’ai lu ce matin un petit article sur « la typologie de vos amis » et j’ai décidé d’amener ma pierre à l’édifice (vous pouvez retrouver l’article en bas de la page).

Le journaliste nous apprends qu’on ne peut mémoriser que 150 relations et là je suis sur que vous êtes en train de regarder sur facebook combien vous avez d’amis. Moi j’en ai 276, il y a donc dans le tas 126 personnes que je méprise, à qui je ne parle jamais, dont je me fous royalement, 126 personnes qui n’ont sans doute pas liké la page Ça dégage, je peux donc dire toutes les horreurs que je veux sur eux (notez qu’il y a au moins 45 personnes dans mes amis qui n’ont pas liké la page… ça fait toujours plaisir…)! Le mec nous explique ensuite que quand on a des amis, le plus agréable c’est de pouvoir les cataloguer. C’est un peu étrange non? Voir même un peu effrayant… En lisant ça, je me suis dis, dans quelle catégorie je peux me retrouver… « gros con », « gros marrant », « sympa sans plus », « ouvre trop sa gueule » ou « n’aurait pas du faire une blague à l’enterrement de ma mamie »… Non mais si on est sérieux ne serait ce qu’un instant, qui prend du plaisir à cataloguer ses amis (Hormis les gens qui travaillent dans la police secrète je veux dire)? Le bonhomme nous gratifie d’une liste assez longue de catégories où les mots « cocaïne » et « branché » reviennent en boucle… (Je vous conseille de lire l’article c’est assez… (Enfin pas maintenant finissez le miens avant!)) Ne me reconnaissant pas dans ce fatras de chaussures en toile, de marinières, de lunettes à grosse monture, de quinoa, de coc’ et de souvenirs petite bite, j’ai décidé de faire ma propre liste!

Alors, je ne parlerais pas de ces gens qui ne vous appellent que quand ils ont besoin de vous! On en connait tous des comme ça, toi, la première fois tu veux faire le sympa alors tu lui rends service et tu te rends compte que le mec fini par gagner du temps en ne te demandant plus qu’a toi. Ça commence en général par:

« Machin m’a dit que tu faisais un peu de Photoshop tu peux me dépanner? Merci t’es super! »

Et au bout de 4 ou 5 services rendus tu n’as plus droit qu’à:

« Je passerais chez toi prendre ta PS4, the witcher 3 est cool il parait, j’ai hâte de le faire! Tu l’as pas? Ben achète le avant demain comme ça c’est réglé! »…

C’est toujours agréable… Voila sans doute pourquoi il faut se méfier des gens qui ont trop d’amis. Bien j’avais dis que j’en parlerais pas… et c’est raté. Oui on ne peut pas vraiment dire que ces gens sont des amis, ce sont au mieux des connaissances à mettre dans la même case que ces gens que tu croises à toutes les grosses fêtes et qui arrivent toujours à 22h… Toi, t’as débarqué à 19h, c’est tout juste si la personne chez qui tu vas ne sort pas de la douche, t’as ramené qu’une bouteille de gros plan et tu comptes bien mettre la misère au buffet et aux bières que tes potes plus fortunés (ou moins rats c’est selon) auront ramené. Bref quand ces gens arrivent à 22h, t’es déjà fait comme un mickey, tu reconnais bien leurs visages mais tu te rappelles pas de leurs prénoms. Et en général c’est la qu’arrive l’incident diplomatique… (Et c’est du vécu)

Alors quoi de neuf Stan?

Ben rien de particulier et toi…

Ouais GROS TROU NOIR! C’est quoi son prénom déjà? J’ai essayé de la peloter au nouvel an dernier et je suis pas capable de me rappeler de son prénom… putain vite trouve un truc… vite… Marie? Lucie? C’est un truc en IE putain…

… Lucie…

Tu m’as appelé comment?

Hein? Non… quoi de neuf alors?

Je rêve tu m’as appelé Lucie… moi c’est Sandrine.

FAIL

Dans le showbiz il y a une petite règle amusante que je vais vous faire partager. Quand un mec qui bosse à la télé, dans l’humour, sur internet ou dans les médias en général vous dit:  » Pierre Palmade? Je le connais » ça veut dire que le mec l’a croisé en vitesse sur un tournage ou à un festival. Ils ne se sont pas parlé, Pierre Palmade n’a sans doute pas du tout connaissance de l’existence de votre pote mais c’est pas grave! Maintenant si un mec vous dit « Popeck? C’est un pote! » ça veut dire qu’ils se sont croisé une fois, qu’ils se sont salués et que peut être ils ont échangés trois mots. C’est suffisant dans le show biz pour se faire un pote! Autant dire qu’on se fait plein de copains dans le milieu! « Heeeeeeeyyyyyyy! Comment vas-tu….? » Ouais y a des gens moins cons que moi qui ne cherche pas à appeler les gens par leur prénom pour leurs montrer qu’ils le connaissent, ils se contentent d’un « tu » de bon aloi, suffisamment proche sans être compromettant. C’est dans l’ensemble une règle applicable dans le monde professionnel et qui vous pourrira la vie puisque dès à présent, vous vous demanderez toujours si la personne qui vous tutoie connait ou non votre prénom… Je suis presque sur que la réponse sera non.

Alors que reste-t-il? Ben pas grand chose finalement… Il y a bien ces gens que tu connais, que tu as ajouté sur facebook, que tu salues avec entrain quand tu les vois mais que tu évites le plus possible pour le reste de la soirée PARCE QUE TU N’AS RIEN A LEUR DIRE!!! T’as rien contre eux (c’est assez rare pour le préciser) mais l’échange est impossible tant vous semblez opposé et tu croises toujours ces gens là dans les anniversaires ratés (comme par hasard)!

Alors quoi de neuf?

Oh pas grand chose, pas mal de boulot en ce moment…

Tu fais quoi déjà rappelle moi?

Je suis chargé de maintenance à la SNCF

Ah ok… et ça consiste en?

Je graisse les pièces des trains…

Waouh!… Alors c’est grâce a toi qu’on survit alors… t’as lu 50 nuances de Grey?

Non.

Hum… je vais chercher une bière tiens…

Il y a bien les amis de biture, mais qu’est ce que ça vaut? Tu ne les vois que pour picoler! Et comme moi j’ai arrêté de boire (à peu près quoi…), autant dire que j’en vois plus beaucoup! Y a bien des fois ou tu essayes de les voir dans un cadre différent mais c’est parfois décevant parce qu’en général le mec bourré est vachement moins drôle à jeun et il arrive parfois que ces amis se transforment en « amis à qui tu n’as rien à dire »… Il reste bien sur les potes de longue date, ou ceux que tu connais depuis peu de temps mais que tu as l’impression de connaitre par cœur. Ce sont ces gens avec qui tu discutes à bâton rompu toute la nuit, ceux avec qui tu bois en écoutant des chansons de Renaud, ceux avec qui tu pars faire un roadtrip en Italie… Ben voyons! On est pas dans un film de Guillaume Canet hein! Que vous les connaissiez de la fac (moi j’en connais plus que deux!), voir même depuis la maternelle, vous êtes maintenant plus préoccupé par les traites de la bagnole, la déco de l’appartement ou les gosses (on y revient toujours) et il ne reste plus que les tristes ruines de votre jeunesse à jamais perdue!

Fort heureusement dans ce bilan sinistre, il reste les meilleurs amis, ces phares dans la nuit, ces rochers à qui se raccrocher, ces soutiens infaillibles… Ahah non je déconne! Mais on s’en fout non, c’est pas vraiment ça qu’on cherche si? A la limite c’est ce qu’on attend d’une épouse (c’est ça dans tom clancy en tout cas (tiens j’ai raté l’occasion de parler des amis de ta nana)) mais pas d’un ami. En même temps, quand le gars parle de ses meilleurs amis dans l’article, il en parle comme de ses meilleurs amis de messagerie instantanée… Et après je dis que ma vie c’est de la merde AHAHAH! Bref on a largement explosé les 1000 mots et il est grand temps d’arrêter les frais, il est 15h36, j’ai encore du boulot. Amitié bien ordonnée commence par soi-même,un mec qui crache sur ses amis, c’est de la merde, ça dégage!

l’article: http://www.vice.com/fr/read/une-typologie-de-tous-vos-amis-dans-la-vraie-vie-192

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s