Ca dégage: 1 mois, bilan en dépôt.

Eh oui, cela fait maintenant un mois que je poste religieusement mes billets, que je tente tant bien que mal de vous faire rire, fouillant dans ma vie quotidienne pour en extraire des éléments dignes d’être racontés. Je me suis lancé sans trop savoir ce que cela donnerait et visiblement ça vous a plu. Comme tout ce qui plait, j’ai reçu beaucoup de félicitions et de remarques.

J’ai souvent dis que je me foutais de vos remarques mais en fait ce n’est pas vrai, sinon je me serais contenté d’un simple journal intime. Ben oui, dès lors qu’on s’expose sur le net, ce qu’on publie ne nous appartient déjà plus vraiment, et quand par chance vous vous retrouvez dans ce que j’écris, vous vous accaparez un petit bout de ce texte (si bien qu’après je reçois des commandes « tu devrais parler de ci, tu devrais cracher sur ça » (aaaah vous vous sentez bêtes hein maintenant?! (C’EST QUI LE PATRON!))).

Un mois c’est parfait pour faire un bilan. J’ai commencé par poster n’importe quand puis je me suis imposé des jours et un nombre de mots minimum. Le soucis quand on fait part à tout le monde de ses projets, c’est qu’il faut s’y tenir… « les gens ont des attentes après, tu ne peux pas leur mentir » diront certains… Et c’est vrai. 3 postes par semaine c’est beaucoup, trop je pense et si je maintiens les 2 posts par semaine c’est juste parce que je n’ai pas envie de perdre le but premier de ce blog qui était d’écrire tout simplement (quand bien même un billet hebdo serait suffisant). J’ai donc choisi de faire sauter le billet du dimanche.

J’ai compris aussi que la fraîcheur du texte vous importait moins que l’orthographe. Je le confesse, mon orthographe pourrait être meilleur, je pourrais me relire 100 fois avant de poster le texte mais dans ce cas le temps que je passe sur un texte serait doublé ou triplé. Toutefois, je ferais un effort, conscient que les bêtes avides que vous êtes, préférez vous concentrer sur des points de détails, tels des comptables un peu tatillons.

Sombrant dans la totale compromission j’ai aussi retenu vos remarques concernant l’habillage du blog. Trop sobre, trop sinistre, trop ci, trop ça… Le soucis c’est que soit je fais un bras d’honneur à tout le monde et dans ce cas je peux acheter un cahier et tenir un journal .intime soit je fais des efforts, je sollicite les quelques amis graphistes qui voudront bien m’aider, et je passe à la vitesse supérieure, celle qui amènera les gens a partager plus qu’avant (j’ai compris que je vous faisais honte et que vous ne partagez pas à cause de ça).

Je ne cherche pas à devenir le nouvel odieux connard non, mais et je pense que soigner un peu plus la présentation ne donnera qu’un peu plus de valeur à mon travail. Donc pendant quelques jours le blog va pas mal changer, j’espère que vous me suivrez dans cette nouvelle formule (même si toute compromission a ses limites).

Je suis sur que vous ne serez pas avares de remarques (que vous n’arrêterez pas de me casser les couilles oui!) mais que voulez vous, le changement c’est maintenant…

Je vous crache, tout simplement, dans le cul, comme autrefois quand on se connaissait à peine.

PS: Comme je cherche à refaire l’habillage du site, si certains ont des idées concernant le gros rat de Mandrika que j’ai prit en étendard, des idées d’intégrations et tout, JE SUIS HYPER PRENEUR!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s