« Allez fais nous rire! »: t’as cru que j’étais un clown?

Haaaan c’est encore dimanche et je dois encore vous écrire un billet. Ça va pas être de la tarte parce que la je regarde « enchères à tout prix » et que j’aime assez voir des gros cons de ricains m’expliquer que « les cercueils allemands sont souvent couvert d’or et de cristaux » mais surtout c’est qu’il va falloir que je trouve l’inspiration… Et comme je vous ai déjà servi le refrain sur le dimanche qui n’a plus le gout d’antan je me retrouve un peu sec. Alors bien sur je pourrai me dire: « rien à foutre, si le seul truc qu’ils feront de leur dimanche c’est lire ce billet, c’est qu’ils ont vraiment une vie encore plus pourrie que la mienne… » et je vous vois déjà en train de dire « ah ouais… il lâche déjà l’affaire ça n’aura pas duré, ça valait pas le coup de nous spammer la gueule » (ou le cul puisque c’est quand même le point central du blog). D’autant que maintenant j’ai un peu la pression… Comme mes aventures sur adopteunmec ont été très suivie je me retrouve à essayer de faire aussi bien… Et s’il y a bien un truc que je ne gère pas du tout, c’est la pression, il faut se rendre à l’évidence la pression me fait bander mou de l’inspiration…

Alors j’ai commencé à taper un truc et puis j’ai tout effacer pour vous parler d’un moment d’énorme solitude que j’ai vécu jeudi (oui j’aurai pu vous en parler dans le billet publié ce jour là mais je voulais parler d’adopteunmec (je poste pas tout n’importe comment(pas encore en tout cas… (j’ai encore un peu de respect pour vous(et puis l’événement ne s’était pas encore passé.. ))))). J’étais assez content parce que cette semaine j’avais pas mal bossé! Quatre textes plus deux billets, c’était loin d’être dégueulasse. Bref, disons le franchement, je me pavanais pour une fois que je foutais quelque chose… Et puis il y a eu ce coup de fil… Entre deux échanges de banalités, je me renseigne sur un truc et la on me répond: « sois drôle c’est tout ». C’est tout? C’EST TOUT???? tu sais les efforts que ça me demande pour être drôle? Faire des blagues sur sa bite, écrire à tout bout de champs « je te crache dans le cul » c’est facile, ça fait rire les gogos (oui si tu as ri à ça, tu es un gogo(voir pire…)) mais châtier un tantinet son langage et faire rire tout en lâchant un petit message ça demande déjà un léger effort de réflexion.

Mais au fond c’est pas ça le pire… le pire c’est que JE SUIS PAS UN PUTAIN DE CLOWN! « sois drôle c’est tout » et pourquoi pas « vas y le gros fais nous rire avec un de tes bons tours ». Moi j’ai rien contre faire marrer les gens, j’aurai même tendance à aimer ça mais quand un pisse-froid me lâche ce genre de trucs… ça me casse l’envie de rigoler. Alors je parlais de moment de solitude, il est temps d’y venir. Parce que le coup de fil c’est en réalité fini comme ça: « sois drôle c’est tout. Aller Salut! ». Je me suis retrouvé seul, dans le silence assourdissant (j’espere que vous saurez apprécier ces figures de style très première L) de mon appartement avec ces mots qui résonnaient, « sois drôle c’est tout ». Je n’étais plus qu’une sorte de bouffon qu’on appelle quand il faut rire… Et je me suis dis: » c’est à ça qu’on est réduit… les # ont donc gagné… « soit  #marclevy, #marrant, #enculédemerde, c’est tout ». Et vous savez ce que j’ai fait? Je me suis mis sur Skyrim… (impressionnant non?(c’est un peu un doigt d’honneur 2.0(moi je trouve en tout cas(vous vous attendiez à ce que je pleure?))))

Résultat, j’ai rien fait vendredi (en réalité j’ai invoqué les dieux mayas et j’ai fais une lessive(ce qui n’est pas si mal finalement)) et donc j’ai rien à vous raconter aujourd’hui. Chaud du cul quoi… Surtout que la on atteint les 800 mots et que je me fixe une moyenne de mille mots. Va falloir meubler… Alors ouais vous allez me dire, quel est le rapport entre le fait qu’on te prenne pour un gros rigolo et le fait que tu ne fasses rien de ta journée du vendredi, qui soit dit en passant ne sert jamais à rien puisque personne ne fait jamais rien ce jour la! Eh ben moi je le vois le rapport et ça devrait vous suffire!

Comme le blog est encore récent, j’ose pas encore trop m’approprier vos histoires, d’abord parce que ca finira par se remarquer et ensuite parce certains seraient bien capable de me demander du blé (je vous connais…(#internetmoney)). Je lis toutes vos remarques (notez que je les prends pas toutes en compte) et je dois avouer que ce billet sera sans doute moins passionnant que celui sur ma vie sentimentale, je vous l’accorde sans mal! Mais le docu sur Star Wars commence et j’en ai marre d’écrire.

Définitivement écrire le dimanche, c’est nul, ça dégage!

Publicités

Un commentaire sur « « Allez fais nous rire! »: t’as cru que j’étais un clown? »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s