Adopteunmec: épisode 1

L’autre jour, je parlais de mon célibat avec une amie. Oui,vous le savez sans doute si on se connait in real life mais je suis célibataire depuis quelques semaines… ou quelques mois… Bref si vous n’étiez pas au courant, maintenant vous l’êtes! Je lui disais combien il était difficile de rencontrer de nouvelles personnes dans les grandes villes (surtout quand on est pauvre et timide(et casanier)), que la plus part des gens faisaient des rencontres dans leurs cercles de connaissances mais que moi je devais pas avoir de bol parce que ça m’arrivait jamais. J’étais à deux doigts, avouons-le, de rejeter la faute sur les défaillances de mes « potes » quand, sans doute passablement saoulé par mon monologue, mon amie me conseille de m’inscrire sur adopteunmec. Alors, des à priori sur ce genre de site on en a tous, la plus part sont vrais… non attendez… TOUT est vrai! Mais comme j’ai un peu de pognon ce mois-ci j’ai décidé de tenter l’expérience!

Je vous accorde qu’il peut être surprenant de m’associer à un site comme adopteunmec… J’avoue de mon plein gré ne pas être nécessairement le cœur de cible de ce genre de site, j’aurai tendance à préférer parler longuement avec les gens plutôt que de faire mon choix sur photo (mais quel menteur…). Mais après tout si des milliers de français viennent s’y renifler le cul y a pas de raison pour que moi j’en profite pas. Je vous rappelle le principe si vous ne le connaissez pas, adopteunmec c’est un site ou les nanas sont censées choisir comme au magasin les mecs qui leurs plaisent. Les mecs leurs envoient des « charmes » (comprenez des invitations à baiser) en rafale. Les nanas peuvent les refuser, donner la possibilité aux mecs de leurs envoyer des mails ou directement les mettre dans leurs paniers. Je ne ferais pas de jugement de valeur sur ce que recherchent les gens sur ce site (c’est comme dans les camps naturistes on est tous la pour la même chose( et puis libre aux gens du site d’aller en enfer s’ils vivent dans le péché(tout comme les naturistes))).

Bon alors, c’est rose, c’est girly, c’est princesse, y a un fond d’écran capitonné pour faire un peu coquin mais dans l’ensemble tout ça m’a l’air assez inoffensif. Le premier truc c’est l’inscription rapide, tu dois simplement dire si tu es un homme ou une femme (je décide de jouer la transparence, je choisis un homme), tu dois ensuite rentrer ta date de naissance et ton adresse mail pour te faire spammer comme il faut. Je certifie être majeur et hop c’est parti, à moi les minettes à gros bonnet (oui c’est encore l’hiver vaut mieux sortir avec un bonnet(j’ai hésité et puis je l’ai faites(mais j’ai un peu honte…)))! BIM deuxième questionnaire! bon quelque part ça me rassure, je ne serais pas qu’un pseudo idiot et une date de naissance, je vais p’tet pouvoir briller finalement, l’espace d’un instant j’entrevoie même la possibilité de parler de Lautréamont, mais tout s’écroule quand je vois la première ligne du questionnaire: Taille. Sans être spécialement petit, je ne suis pas grand, je ne brillerais donc pas dans cette catégorie… mais tant pis je continue! Deuxième ligne: Silhouette. Ouuuuuh accident de parcours… alors c’est la que commence vraiment le billet (ouais je sais 3 paragraphes c’est long(mais ça te fait lire un peu(tu sais qu’on ne lit plus en France?(et puis je fais ce que je veux)))), QUI n’a jamais triché sur ce genre de question? Je suis seul, une tasse de café froid à coté de moi, le bruit du radiateur électrique pour seule musique et je suis face à un choix… évidemment je ne compte mettre ni mince, ni svelte (c’est les premiers choix on dirait qu’ils en ont fait exprès pour être vexant), je scrolle donc jusqu’en bas pour trouver ma catégorie. S’offre deux choix: enrobé (petit gros quoi) ou costaud (balaiiiiiiiiiiiiiiiiise)… Alors la, je me dois d’être franc, j’ai faillit cliquer sur costaud et puis je me suis dis: « Stany, tu te dois d’être honnête, imagine que tu sois amené à bruncher avec une de ces personnes, quelle sera sa déception lorsqu’elle découvrira que tu n’est costaud que du bide! ». Alors j’ai été honnête et j’ai mis enrobé (terme qui, bien que tentant de ménager la sensibilité des gros, s’avère en fait assez… pourri). Viens ensuite ma question préférée: « Style »! J’ai la sensation en lisant ça que je suis de retour sur caramail… alors on peut choisir entre différent style: punk’ach, chicanos, normcore, ours (c’est pas pour les nanas ce site?), sapeur (WHAT?), sombre ou neogrunge et ça ce ne sont que mes préférés! Sans prendre trop de risque je me rabats sur un classique « metalleux » qui attirera sans doute les jeunes filles de moins de 25 ans. J’ai ensuite mis que je buvais souvent, le parfait compromis entre l’alcoolique et le pisse-froid et j’ai mis que je tolérais la fumée de cigarette, même si c’est pas vrai! (eh ouais! je l’avoue ici! j’aime pas l’odeur de cigarette(on a pas peur de dénoncer ici! Edwy Plenel c’est une tapette à coté faudra lui dire!)). Enfin on me demande dans quelle université j’ai étudié… ça fait tellement longtemps et j’ai tellement été nul que je me demande si ce n’est pas une insulte faite à la corporation des universitaires que de répondre à cette question mais j’estime que ça fait plus sérieux je rentre donc: « Rennes 2 » (Rennes 2 et sérieux à coté c’est étrange(<= ceci est une private joke)).

Je valide et cette fois c’est parti! Ah non pas encore… enfin si mais il me manque un truc essentiel à tous ces sites (si vous n’êtes pas trop con vous avez déjà devinez): une photo! huuuuuummm j’adore les photos!!! Alors je commence à fouiller sur Facebook et sur mon ordi pour trouver des photos déjà prises… « celle ci est nulle », « je peux pas prendre celle la… », « sur celle la j’ai des lunettes de soleil… ». Entre nous j’osais pas trop reprendre les photos de Shaaker de peur qu’on me reconnaisse… Je sais c’est très con, si je mets une photo de moi on me reconnaîtra forcement mais je ne brille pas nécessairement par mon intelligence! Comme le passage en revue de mes différents albums n’a rien donné, je décide de prendre un selfie! Alors prendre un selfie pour ce genre de site ça revient à prendre un selfie de sa bite pour l’envoyer à sa nana (ça c’est un gentil présent, pas besoin de fleurs ou de restau(et en plus ça coûte rien(je me demande pourquoi je suis encore célibataire moi…(la taille peut être…(ou la forme…(ou… oui arrêtons nous la.))))), on tente toujours de trouver le meilleur angle mais c’est toujours décevant. Je me mets d’abord à la recherche du meilleur fond, les cabinets, un tas de cartons de pizza ou une pile de slips ne sont pas forcément les choses que souhaite voir la personne qui regardera ta fiche. D’un autre coté, un fond blanc ça fait un peu prison, j’opte donc pour un axe riche en profondeur avec un peu de décoration derrière histoire de montrer un peu qui je suis. Ça, c’était la partie facile de la photo… Maintenant il faut que je fasse la bonne photo… Et ça c’est pas de la tarte! Premier selfie: « c’est pas possible j’ai pas cette gueule la… », j’ai beau prendre l’habitude de me voir à l’écran, la plus part du temps je suis un peu maquillé, un peu coiffé et donc ça passe mais la, sans lumières, sans rien, j’ai l’air d’être en phase terminale. Je recommence donc et cette fois j’ai l’air de faire la gueule… L’idée c’est de plaire, pas de faire fuir (j’ai beau m’inscrire sans conviction autant le faire bien). Je recommence donc et cette fois j’ai le regard d’un poisson mort. Je recommence donc, mais cette fois en souriant… bon… prendre une photo valable va être plus difficile que prévu. Alors après (précisément) 14 selfie je finis par choisir celui où je fais une grimace, ça me donnera un air déjanté qui séduira les étudiantes en arts plastiques (non, en vrai j’étais saoulé).

Pendant que je choisissais ma photo (pas loin d’une heure quand même) je ne m’étais pas rendu compte que j’avais reçu deux mots doux, deux mails donc. Ouah! déjà! et rien que sur quelques critères, je suis pas si nul que ça finalement! Alors je clique sur l’onglet clignotant et la j’arrive inexorablement sur… la page des tarifs… BEN OUI BIEN SUR! alors comme je compte vivre mon expérience à fond je m’offre un mois! Et comme ils sont sympa le renouvellement est automatique si tu le désactives pas… Bref, la transaction faites, je peux enfin aller lire mes mails, pardon, mes mots doux. Ils viennent de Sophie et Sandrine (super c’est des filles(et c’est un nom de cochonne ça Sandrine(non? bon…)))… d’adopteunmec.com, un pour me souhaiter la bienvenue et l’autre pour m’exposer leurs tarifs! bon… range ta bite coco…

Avant d’aller stalk… de me lancer à la recherche de l’Âme sœur, je décide d’un peu plus remplir ma fiche. Alors la c’est marrant parce que, j’ai beau avoir le sens de l’humour, en général quand il s’agit d’écrire une présentation, je suis nul. J’essaye donc de faire le gars qui se prend pas la tête, d’être spirituel et drôle avec le soupçon d’indolence qui va bien, histoire de pas avoir l’air du mec qu’a les crocs… Vu que ça doit être la norme. Vous l’aurez compris je mise tout sur l’originalité et la différence…et je me retrouve avec une présentation d’une banalité effarante. FAIL! Viens ensuite la shopping list où tu renseignes le genre de nanas que tu recherches. Dans un premier temps j’avais mis un truc du genre « ce qui compte c’est le feeling, je me base pas sur des données blablabla… ». FAILx2! Voyez comme l’honnêteté qui me caractérisait au début c’est bien vite enfuie! Ben oui, soyons honnête, le feeling c’est bien beau mais c’est pas évident à trouver avec quelqu’un que tu trouves moche et con… Alors j’affirme un peu plus mes choix et c’est parti.

La j’ai la totale! la photo, la description et il faut bien avoué que le système des points que tu accumules en fonction de ce que tu fais parle très rapidement à mon cœur de joueur! Alors je me lance dans une recherche, je spécifie que j’aime les brunes, je peux spécifier l’origine de la personne (comme ça je peux être raciste avant même d’avoir parlé à quelqu’un(encore une fois aucun jugement de valeurs(« mais on va quand même pas parlé à des arabes non?! de toute façon j’ai mon nerf de bœuf s’y nous emmerde »(et le berger allemand est pas loin)))). Apparaît alors une longue liste que je peux donc spammer de charmes! Et à ce moment la, je prends conscience d’une chose affreuse, on se retrouve réduit à des petits # tous nuls du genre #apple ou #marclevy… quelle horreur! Ça veut dire que moi aussi je suis une liste de #? #cheveuxlongs, #geek, #country… voila,  ce que je suis pour ce site… un geek à cheveux longs qui écoute de la country (même si c’est vrai c’est triste).

Alors comme on a largement doublé la longueur d’un billet habituel, je vais faire court. Avec tout ma panoplie de séducteur, j’ai commencé à charmer des nanas que je trouvais pas mal, qui semblaient allier avec finesse physique et mental (j’ai spammé toutes les nanas que je trouvais canon quoi…) dans l’espoir qu’une seule me réponde… Et c’est la où la réalité a repris le pas sur la magie de l’internet… après deux jours personne n’était passé voir ma fiche, personne ne m’avait ajouté… Je n’étais rien. Bien sur, c’est avant tout un petit jeu pour nous amuser mais là, l’espace de quelques minutes, ça m’a fait beaucoup moins rire… Alors tant pis j’ai été obligé de faire une entaille à l’honnêteté (je l’ai salement souillé oui!(et pas qu’une fois(et j’ai aimé ça!(espèce de monstre!)))). Quelques minutes après je recevais une invitation à bruncher

La suite à venir mais pour le moment c’est tout, ça dégage!

Publicités

3 commentaires sur « Adopteunmec: épisode 1 »

  1. Ça me rappelle un pauvre type (qu’on nommera R.) qui a pris 6 mois d’abonnement Meetic. Après une semaine de tentatives en tout genre, R. finit par lever un bon petit lot sorti d’Alpes Maritimes. Après 15 minutes de clavardage sur skype, R. s’est s’est laissé rêver (idiot !). Elle est plutôt bête et bonne. Le temps passait rapidement mais de toute évidence quelque chose n’allait pas : « Attends mon coco, depuis quand les mannequins au qi de feuille morte s’intéressent aux nerdz gras et édentés ? » S’ensuivit un petit skype2ip puis un tracertmap et oh, étrange, son interlocuteur écrivait depuis Abidjan.
    Sale histoire… Compte supprimé dans l’heure et adios les 60e.

    En tout cas je sais une chose des sites de rencontre, il vaut mieux les concevoir que les utiliser peu importe la misère affective que tu subis (on n’a pas inventé le whisky et les escortes pour rien).

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s