Ragequit Thuesday!

Mon intention initiale pour ce billet c’était de vous parler d’aigreur. On a tous un copain « aigri », celui aux yeux de qui rien ne trouve grâce. Pour beaucoup d’entre vous ce copain ça doit être moi…(la preuve que vous me connaissez mal j’aime plein de trucs(et je peux vous en citer plein!(mais la ça me vient pas…))) Et comme ce blog parle de moi, ça tombait bien! J’aurai sans doute expliqué, avec beaucoup d’humour,  la différence entre aigreur et sens critique, j’avais tout un stock de blagues référencées star wars en guise d’exemples et un paquet de parenthèses puisque vous adorez ça (on peut dire que, pour vous, je mets ma vie entre parenthèses…(quel esprit fin n’est ce pas?(en même temps c’est un peu triste…(quand on pense aux parents…(j’te crache dans le cul…non mais on se demande quels parents ont envie de lire ça.)))). Alors pourquoi je parle de tout ça au passé, alors même que j’avais pratiquement fait deux paragraphes (et croyez moi c’était beaucoup moins marrant qu’il n’y parait)? eh bien parce que ce matin s’est offert lascivement à mes petits cris rageurs, un sujet autrement plus concernant et appâté par l’odeur du buzz, j’ai cédé… (je vous ai déjà dis que j’étais un garçon facile non?).

J’ai reçu ce matin le message d’un ami (effrayé à l’idée de se retrouver sur ce blog(c’est maintenant chose faite)) qui me disait qu’une partie des petites vidéos que nous avions tourné pour un client serait à refaire. Il y a un truc que je déteste, mais vraiment, c’est REFAIRE UN TRUC CHIANT!! Donc ni une, ni deux,  j’appelle mon client pour me renseigner sur le pourquoi de la chose (je romance un peu…( la réalité est trop laide pour être écrite)). Et la, le gars m’avoue, avec un brin de gène, que les commanditaires de la vidéo n’avaient pas validé la dite vidéo avec leur direction. Résultat, rien ne correspond à ce dont ils ont besoin, « Bravo les gars vous avez bossé pour rien! ». Voila bien le problème numéro un auquel sont confrontés ceux qui ont un métier de branle couilles (et ils sont nombreux a lire ces lignes…(oui oui je parle de vous…(inutile de les nommer ils se reconnaissent))).

Ben oui, faire des fiches de paie, monter un mur de brique ça c’est concret! On sait que grosso modo si un mec passe 15 jours à taper un courrier urgent, y a de bonnes chances pour qu’il se foute de la gueule du monde. Mais quand vous êtes auteur par exemple, vous le chiffrez comment votre temps? vous instaurez un système de pointage comme à l’usine ou vous faites ça à la louche (entre nous faudrait envoyer ces gens la à l’usine ils seraient enfin utiles(et p’tet que ce pays de merde serait enfin digne d’avoir une équipe de foot valable))? Dans la tête de cette charmante dame qui m’a commandé cette vidéo voila ce qui se passe: durée de travail floue = pas de durée de travail. Il y a deux notions pour estimer la valeur du travail de quelqu’un c’est le temps et l’argent (et bien souvent le second est directement impacté sur le premier).

Et c’est la que la bât blesse… Ben ouais, comme la Martine elle se dit que t’as l’air de glander,  elle se dit:  » pas besoin de le payer trop cher ce gros con. ca l’occupe » du coup toi pour vivre décemment tu prends plus de boulot. Mais Martine, elle est toujours persuadé que tu es a sa disposition. Et la ou ça devient marrant c’est quand tous les gens pour qui tu travailles réagissent comme cette conne de Martine. T’es envahie de boulot, tu gagnes mal ta vie et tu passes ton temps à corriger ce que tu as fait parce que « ça prend pas beaucoup de temps », « ça n’a pas été validé » ou « c’est quasiment bon mais… ».Grosso modo comme ton temps de travail est flou et que t’es mal payé c’est que quelque part ton boulot ne doit pas avoir beaucoup de valeur et tu te retrouves à peu près au même niveau de l’organigramme de l’entreprise que les fournisseurs chinois sous payés… (c’est évident, un gars qui fais du 8h/18h pour 100Keu/mois mérite OBLIGATOIREMENT le respect…)

Mais à la limite c’est pas le pire. Ok t’es mal payé, ok on te fait chier avec des modifs tous les 3 jours mais à la limite si tu as un peu de fierté tu peux toujours dire: « Messieurs je vous méprise autant, que vous méprisez ma noble profession, je pars donc dignement, gardez donc votre pognon. » (hey ouais je suis comme ça je donne mes lettres de démission en vers). Mais certains sont très fort et arrive à te prendre ta dignité  (mais vous n’aurez pas ma liberté de penser(ouais c’était facile et alors?) avant même d’avoir parlé modif’ en te lâchant quelque chose du genre « ah oui Photoshop mon petit neveu il l’utilise aussi et il a modifié des trucs que vous avez fait… je pense que c’est un plus! » ou alors des « on voudrait faire un buzz… alors du coup on a écrit une sorte de kamoulox avec votre idée » (oui, amis lecteurs je me sers de vos anecdotes(ma vie n’est pas assez palpitante pour alimenter à elle seule le blog(oui c’est un peu triste(mais comme ça vous vous sentez obligé de partager))). Dans ces cas la tu deviens simplement accessoire, une sorte d’exécutant, un robot imbécile à qui on donne des ordres et qui doit les accomplir sans réfléchir, sans même discuter, quand on est censé faire un boulot créatif… Mais fort heureusement moi je n’en suis pas encore la.

J’ai repris ce billet un paquet de fois, j’ai eu beaucoup de mal à l’écrire et je me demande si au final j’aurai pas du parler de l’aigreur comme prévu. Mais ça nous donne l’occasion de cracher sur les clients, sur le travail (dans nos culs?(je dis ça comme ça hein…(parce que moi j’en ai pas envie…(mais bon si on le fait on sera ptet plus détendu après…)))) et on va finir nos après midi bien sagement derrière nos bureaux. On est vraiment des grosses merdes… Comme j’en ai marre de ce billet,  je conclue en disant que les clients indécis, c’est de la connerie, ça dégage!

Et comme c’est la saint Patrick je vous crache en vert dans le cul!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s